Tout simplement l'essentiel

La vinification biologique

Depuis quelques années il est possible de trouver des vins labellisés biologiques. Différents des vins conventionnels, qu’il s’agisse de la culture de la vigne ou de leur production, ceux-ci profitent actuellement d’un réel engouement.

Qu’est ce qu’un vin bio ?

Un vin bio est issu d’une agriculture biologique où il est essentiellement question de raisin bio, mais la récolte, le travail en cave et l’assemblage sont également concernés par la réglementation depuis 2012.

Pour mériter le label « vin bio » le vin doit être issu de raisins biologiques et vinifié selon un cahier des charges édicté par l’union européenne limitant les intrants et bannissant certaines pratiques. L’agriculture biologique bannit tout traitement chimique que ce soit pour fertiliser les sols où lutter contre les parasites. Cela exclut le recours aux pesticides et aux engrais de synthèse.

Ainsi ces vignerons respectueux de leur environnement n’utilisent ni OGM, ni fertilisant chimique et ont recours à des engrais naturels pour la croissance de leurs vignes.

Depuis 2012 le cahier des charges s’applique également à la vinification ce qui n’était pas le cas auparavant.

Le soufre est toléré à doses réduites : la vinification bio fixe des limites dans l’ajout de sulfites (100mg par litre pour les vins rouges au lieu de 150mg par litre pour le vin traditionnel).

Pour aller plus loin, un courant complémentaire la biodynamie, mêle à la culture biologique une dimension plus spirituelle de compréhension de la nature et des plantes.

La conversion d’un vignoble demande 3 ans. Elle a un coût supérieur car elle exige davantage de main-d’œuvre et produit des rendements inférieurs.

Les certifications

En France quatre types de certifications existent et vous permettent de vous y retrouver plus facilement :

  • Le label « AB » garantit un raisin biologique et une viticulture respectueuse de la nature.
  • « Nature et Progrès » le label des vins bio cumule le label AB avec d’autres exigences comme une vendange manuelle et un taux de dioxyde de souffre dans le vin réduit de moitié par rapport à la norme habituelle.
  • Les vins « Déméter » issus d’une culture biodynamique des vignes à l’instar du label « Biodyvin » crée en 2016, qui combine la certification vin biodynamique et le label « Ecocert ».

En quoi est-il différent en bouche ?

La vinification biologique permet la production de vins blancs, rouges et rosés que l’on considère comme plus savoureux et plus digestes pour le grand bonheur des amateurs et des passionnés.

Leur maturité supérieure bénéficie naturellement à l’équilibre de leurs différentes saveurs. Grâce à une culture attentive et à une maturation complète du raisin, ils développent également une complexité particulière des arômes qui se traduit notamment par une exceptionnelle densité en bouche.

Lors de la dégustation des vins rouges bio on remarque souvent la présence en bouche d’une expression florale qui apparaît avant le fruit. Ces notes florales sont plus rares dans les rouges lors d’une viticulture classique.

   

   

⚠️ L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Nous recrutons !

Postuler