Tout simplement l'essentiel

Comment déguster une bière dans les règles de l'art ?

À l’image du vin, il existe un certain protocole pour bien déguster une bière.

La première étape d’une dégustation passe évidemment par la phase d’observation

Il faut savoir décrire la couleur (blanche, blonde, ambrée, brune …) et la robe qui peut être limpide ou non. 

Les bières artisanales sont bien plus souvent troubles, car elles ne sont pas filtrées. 

À l’image du champagne, on peut observer les bulles. Sont-elles fines, nombreuses ? 
Et enfin, on analyse la mousse : est-elle persistante ? Est-ce qu’elle ressemble à un nuage ou à la mousse d’un savon ?


Arrive la seconde étape, celle du nez. On peut classer les arômes selon 3 critères :

  • Le malt : on retrouve ici les arômes de céréales, de café, de fumé ou encore de fruits secs.
  • Le houblon : on peut retrouver des arômes herbacés, fruités, épicés ou floraux.
  • La levure : difficile à décrire, c’est pourtant la levure qui influe le plus sur une bière.


La dernière étape est bien évidemment la description gustative
Contrairement au vin, il est important ici d’avaler. Pour bien déguster, il faut savoir interpréter les points suivants :

  • Les saveurs : subjectif, mais perçoit-on les mêmes saveurs qu’au nez ? Amer ou sucrée ? Le malt apportera le sucre, quant au houblon, il apportera l’amertume.
  • La température : attention, une bière trop froide perdra en saveurs.
  • La texture : est-elle liquoreuse ? Épaisse ? Effervescente ou plutôt bien équilibrée ?

Pour une dégustation réussie n’hésitez pas à vous retrouver entre amis et à partager entre vous vos ressentis et sensations.

Et jugez par vous-même ...

Téléchargez nos fiches de dégustation pratiques.

Notez-y vos impressions sur l’aspect, l’arôme et le goût de la bière que vous dégustez, sans vous laisser influencer. 

   

⚠️ L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Nous recrutons !

Postuler